Le « Pôle Ressources Départemental du Sport »

Après deux ans d’accompagnement sur les projets associatifs, il apparaît qu’en cette fin d’olympiade, la question centrale soit la réforme territoriale à venir. Réforme de l’intercommunalité au travers de la loi NOTRe (Nouvelle Organisation de la République) votée en août 2015, qui planifie pour le 1er janvier 2017, le passage à des intercommunalités d’un minimum de 15 000 habitants.

Cette réforme va modifier le paysage départemental en le réduisant de 27 à 8 nouveaux EPCI (Etablissement Public de Coopération Intercommunal). Cette modification des territoires va avoir un impact sur le sport en général  et va venir modifier le rapport du mouvement sportif avec les collectivités locales.

Ainsi, Le CDOS, le Conseil Départemental de la Manche et la Direction Départementale de la Cohésion Sociale (DDCS) ont décidé de mener une étude concernant la réforme territoriale en lien avec le mouvement sportif.

Ces trois institutions forment « le Pôle Ressources Départemental du Sport », groupe de travail constitué en 2013 ayant pour objectifs l’accompagnement qualitatif des comités départementaux. Ce groupe de travail a permis d’identifier les principaux enjeux de la réforme pour le mouvement sportif. Par ailleurs, les premiers freins (problème d’identification des interlocuteurs etc.) et les premiers leviers ont été identifiés, le sport restant une compétence générale.

Face à l’incertitude liée à la complexité de cette réforme, faire un travail d’enquête et de diagnostic, afin d’objectiver les situations actuelles et futures, semble indispensable.